Cryptomonnaie

Dogecoin et Shiba Inu : une rivalité qui conduit à une bonne tendance

Qui aurait pu deviner qu’un mème d’un chien japonais deviendrait la base de l’un des principaux conflits des crypto-monnaies ? Pourtant, depuis la formation de Dogecoin, un conflit les oppose.

La rivalité entre Dogecoin et Shiba Inu ne date pas d’hier et remonte à l’époque où les investisseurs en crypto-monnaies s’intéressaient à ces deux pièces. Les conflits entre les communautés n’ont fait qu’accélérer leur intérêt croissant pour les investisseurs en crypto-monnaies.

Les cryptomonnaies les plus prisés aux Etats-Unis

La popularité des crypto-monnaies ne se limite pas à un seul continent. Cette mode, qui a longtemps été considérée comme un passe-temps de spécialiste, a gagné en popularité au cours de l’année dernière. Les crypto-monnaies s’implantent dans toutes les nations et tous les secteurs de la planète.

Les crypto-monnaies sont de plus en plus populaires en Corée du Sud, une nation qui compte d’importants défenseurs des crypto-monnaies. Au Salvador, le bitcoin est devenu la monnaie officielle à la fin de 2021. Les gens ont hâte de réaliser des profits importants grâce à la technologie blockchain. Par ailleurs, aux États-Unis, l’intérêt pour les crypto-monnaies ne faiblit pas.

Les crypto-monnaies gagnent rapidement en popularité, même si elles connaissent de fortes fluctuations. Certaines monnaies, en revanche, semblent être plus populaires que d’autres. Les monnaies virtuelles sont généralement associées au bitcoin auprès du grand public. Il reste la référence la plus accessible, mais il n’est pas toujours le plus en vogue parmi les passionnés. En effet, le Dogecoin et le Shiba Inu ont été très populaires ces derniers mois, avec près de 7 millions de recherches Google effectuées autour d’eux durant ces périodes.

La popularité du Dogecoin dans les recherches s’est également reflétée dans l’achat de jetons. Ils se classent facilement parmi les 10 premières crypto-monnaies échangées sur le marché, et ils apparaissent même régulièrement dans le top 10. Par conséquent, les investisseurs en crypto-monnaies suivent de près le cours du Dogecoin sur les plateformes spécialisées afin de profiter de sa hausse. L’attrait pour le Dogecoin et le Shiba Inu, même s’il est important, n’est pas complètement dénué d’intérêt. C’est même une rivalité entre eux qui est à l’origine de leur succès.

Dogecoin, Shiba Inu : une opposition qui ne se termine pas

Le sujet a fait couler beaucoup d’encre récemment. Les shibafans et les adeptes du dogecoin continuent de se battre sur les médias sociaux, les amoureux du Shiba Inu et les croyants du dogecoin s’en prenant les uns aux autres. Les valeurs très fluctuantes des deux monnaies mèmes sont à l’origine de nombreux conflits. L’exemple le plus récent : Les arnaques au SHIB. Billy Markus, le créateur du Dogecoin, a lui-même signalé ces activités frauduleuses.

La chaîne a tenté de remédier au problème, selon sur Twitter. Billy Markus, quant à lui, est attaqué par les défenseurs du Shiba Inu. Le penchant de la twittosphère à diviser fondateur et communauté continue de renforcer ce clivage. Au lieu de gérer lui-même le développement du dogecoin, il s’est complètement détaché des monnaies virtuelles. Pourtant, le créateur avait exacerbé la rivalité entre les deux monnaies.

Le conflit entre les deux crypto-monnaies n’a pas surgi de nulle part. Shiba Inu, quant à lui, cherche à combattre le Dogecoin depuis sa création. Sa devise, “dogekiller”, est très claire. De nombreuses réponses ont émergé suite à l’attention médiatique autour de cette nouvelle monnaie, notamment celles de Markus. Ce dernier n’a eu aucun mal à affirmer que le battage médiatique autour du Shiba Inu allait bientôt s’estomper.