Entreprise

Définition de l’analyse PESTEL d’une entreprise

La méthode PESTEL est un outil d’analyse stratégique qui identifie les facteurs susceptibles d’affecter l’activité et la croissance d’une organisation. Elle se concentre sur six domaines, dont la politique, l’économie, la sociologie, la technologie, l’écologie et le droit. Son intérêt est d’anticiper les changements possibles sur le marché afin qu’une organisation puisse s’adapter.

Pourquoi faire une analyse PESTEL ?

L’analyse PESTEL d’une entreprise vise à minimiser l’impact des facteurs externes sur celle-ci, un peu comme le modèle des 5 forces de Porter. Pour faire simple, il s’agit d’analyser l’environnement de l’entreprise afin d’identifier les opportunités et les menaces qui pourraient affecter son travail. Ainsi, elle sera en mesure d’anticiper les changements environnementaux et d’assurer sa viabilité à long terme.

En d’autres termes, l’analyse PESTEL permet à une entreprise d’identifier les facteurs externes qui pourraient avoir un impact favorable ou négatif sur sa croissance. Cette étude offre une perspective mondiale en se concentrant sur six catégories de facteurs d’impact qui forment son acronyme :

L’environnement politique, qui désigne les nombreuses décisions prises par un gouvernement et les tribunaux internationaux (politique financière, attitude pro ou anti-business de l’État, etc.).

L’environnement économique, qui désigne l’ensemble des facteurs affectant le pouvoir d’achat et le comportement des consommateurs (comme l’inflation, la progression des salaires, etc.).

L’environnement socioculturel, qui correspond à l’évolution des caractéristiques sociales (pyramide des âges, répartition des revenus, niveau d’éducation, etc.) et donne lieu à un nouveau style de consommation.

L’environnement technologique est constitué de l’ensemble des avancées et des percées qui ont le potentiel de bouleverser une industrie (nouveaux brevets, investissements en R&D, transfert technologique, etc.).

L’environnement environnemental désigne les réglementations, normes et contraintes imposées au développement d’une économie durable (consommation d’énergie, recyclage, etc.).

L’environnement juridique désigne le cadre réglementaire et législatif qui régit le marché du travail et le fonctionnement des entreprises (droit du travail, droit du commerce, etc.).

Parallèlement à l’analyse SWOT (Strengths, Weaknesses, Opportunities and Threats), la méthode PESTEL est souvent utilisée. Elle permet alors d’identifier les meilleures stratégies pour faire face à une modification de l’environnement grâce à l’identification des opportunités et à la prévision des menaces externes.

Comment analyser le PESTEL d’une entreprise ?

L’analyse PESTEL d’une entreprise se décompose en trois étapes. Pour commencer, il est nécessaire de collecter toutes les données pertinentes pour les six catégories de facteurs d’influence énumérées ci-dessus. Pour ce faire, on peut consulter des articles de presse, des sites Web gouvernementaux, des séances de remue-méninges, etc.

Dans un deuxième temps, il est nécessaire de catégoriser les informations recueillies afin de déterminer celles qui peuvent avoir un impact sur les opérations de l’entreprise.

C’est une bonne idée de garder une trace des différents points de données en fonction de l’ampleur de leur influence.

En fin de compte, il est important de déterminer si les facteurs énumérés représentent une opportunité ou une menace… Il est possible d’ajuster la stratégie commerciale d’une entreprise en étudiant les facteurs macro-environnementaux.

Selon le secteur d’activité, une entreprise peut accorder une plus grande valeur aux facteurs externes que d’autres. Une entreprise agricole accordera à l’avenir plus d’attention aux avancées technologiques et aux facteurs environnementaux. Toutefois, ses intérêts particuliers ne doivent pas l’empêcher d’adopter une approche globale et de prendre en compte d’autres facteurs.

Par ailleurs, il est important de savoir que les changements législatifs et technologiques sont les plus susceptibles d’affaiblir une entreprise dans un court laps de temps. Par conséquent, ils doivent faire l’objet d’une surveillance étroite.

A lire aussi : quel logiciel ERP doit-on utiliser pour une entreprise agroalimentaire ?

En outre, il est essentiel que l’analyse PESTEL soit régulièrement mise à jour. Ainsi, une entreprise qui a constaté des changements dans son macro-environnement sera mieux à même d’y répondre et disposera d’un avantage concurrentiel.

Quelles sont les limites de l’analyse PESTEL ?

Bien que l’analyse PESTEL d’une entreprise donne une image claire de tous les facteurs qui pourraient l’aider à mieux comprendre son environnement, elle présente plusieurs limites. Tout d’abord, cette recherche se concentre sur six facteurs seulement, qui se rapportent tous au macro-environnement. Par ailleurs, d’autres facteurs tels que la concurrence, les ressources disponibles, etc. doivent être pris en considération.

Par conséquent, il devient prudent de se tourner vers d’autres outils comme l’analyse SWOT pour compléter votre analyse. Il n’y a pas d’autre moyen pour l’entreprise de prendre les meilleures décisions.

La méthode PESTEL, quant à elle, permet à l’entreprise d’analyser son environnement en temps réel. Or, les différents facteurs d’influence peuvent changer à tout moment.

C’est pour cette raison qu’il est essentiel de faire une revue informationnelle et de mettre à jour souvent les données de la matrice d’analyse.

Enfin, la fiabilité de cet outil est déterminée par la qualité des données qu’il collecte et analyse. Par conséquent, il est essentiel de faire preuve d’un haut niveau de sérieux et de vigilance à chaque étape de l’étude.

Quoi qu’il en soit, les limites imposées par l’analyse PESTEL la rendent totalement inutile. Il s’agit en fait d’un outil fantastique qui aide les entreprises à développer une stratégie pertinente.

You may also like...